Biomimétisme Luxe Horlogerie.jpg

Biomimétisme & Luxe :
un mariage de raison

Composer entre respect des traditions et modernité : voici le défi des acteurs du luxe. Pour rester à la page, les marques du secteur se doivent de trouver les bonnes recettes pour dépasser subtilement leurs acquis et s'adapter aux nouvelles tendances.

DIAGNOSTIC

Le marché du secteur du luxe est bouleversé : l’âge des clients diminue, et le centre de gravité de la consommation se déplace vers l’Asie.

Les tendances sont claires : aspiration du consommateur pour plus de naturel, multiplication des objectifs de fabrication et d’approvisionnement locaux et transparents, responsabilité sociale et environnementale dépassant le stade du greenwashing, simplification de la gamme de produits, recours à des technologies émergentes et novatrices, et personnalisation croissante.

 

Plus réactifs et moins processés, de nouveaux acteurs se montrent très réactifs face à l'évolution de ces besoins, tout en étant dotés d’un marketing évolutif et à l’air du temps.

Pour attirer la clientèle et perdurer face à l'émergence de nouveaux modèles, le secteur du luxe ne peut plus se contenter de recycler les propriétés usuelles des produits ou de reposer uniquement sur la digitalisation de son cycle de vente.

De nouveaux horizons d'innovation doivent être trouvés.

Biomimétisme et luxe :
Fort de son expérience dans le secteur, Bioxegy vous dévoile comment le biomimétisme peut concrètement aider à relever les défis futurs. 

Les défis techniques sont nombreux : le consommateur attend toujours autant de durabilité et de fiabilité, notamment pour les accessoires comme des montres, bijoux et sacs : attaches, fixations et mécanismes sont particulièrement concernés.
 

Évidemment, la tendance transversale est surtout à la soutenabilité. Elle fait la part belle à l'évolution des matériaux et des procédés de fabrication. L'objectif est double : éco-conception des produits (textiles, cuirs, packaging) et fonctionnalité : ergonomie, esthétisme et résistance (à l'abrasion par exemple). 
 

Comme innover et progresser sur ces thématiques ? Comment communiquer efficacement auprès de son public ? Le biomimétisme est un gage de succès indéniable.

Biomimétisme Luxe Innovation.png
Biomimétisme Luxe Progrès.png

Parce qu'elle doit assurer la survie de millions d'espèces dans des environnements sous contraintes, la nature se doit trouver des solutions et approches combinant vivacité et résistance, tout en assurant une parcimonie et finesse de principe. En résultent des propriétés d'une élégance et intelligence qui forcent le respect. 

Un savoir-faire inédit qui constitue un modèle de choix pour les acteurs du luxe, qui se distinguent justement par le volonté d'assurer délicatesse, légèreté et durabilité de leurs produits. 

Bureau d'études et d'ingénierie spécialiste du biomimétisme en Europe, Bioxegy contribue désormais quotidiennement à l'essor du biomimétisme dans le secteur du luxe, en lançant de nombreux projets d'innovation bio-inspirée aux côtés de ses partenaires.
 
Ci-dessous, découvrez une sélection de domaines de pertinence du biomimétisme dans le luxe.

Dans l'automobile, les axes d'intérêt biomimétique s'appliquent
aux enjeux suivants :

Matériaux Légers, Résistants et Fonctionnels

Acoustique 

&
Vibrations (NVH)

Thermorégulation,
Étanchéité et
Isolation

Attaches, Fixations,
Jonctions et

Adhérence

Actionnements et

Mécanismes

Tribologie,
Corrosion,
Abrasion

Esthétique, Couleurs, Optique et
Ergonomie (+ Design)

Domaines Divers :
Éco-Conception,
Chimie Douce

Biomimétisme et luxe :
liste des axes et sujets d'application pertinents

Témoignages & Projets

Human_hip_bone_texture.jpg

Biomimétisme, structures et matériaux : le pari gagnant de lightweight design

animal-green-green-mamba-38268_edited_ed

Biomimétisme & tribologie :
un duo technologique prometteur

apis-mellifera-bee-beekeeping-56876_edit

Biomimétisme & NVH : améliorer les technologies d'atténuation du bruit et des vibrations

Scorpion_tunisia.jpg

Le biomimétisme pour faire face
aux éléments
(abrasion, érosion, oxydation)