Adresse

15 Boulevard Diderot, 75012 Paris, France

© 2019 par Bioxegy Group SARL.

  • LinkedIn Bioxegy
  • Bioxegy Instagram
  • Facebook Bioxegy
  • Twitter Bioxegy

Biomimétisme & Luxe :
un mariage de raison

Temps de lecture : 5min

Une marque éclot et bat au rythme de son marché. Même les enseignes les plus installées se doivent d'être attentives aux évolutions de paradigmes. 

 

Les recettes du succès du secteur du luxe sont désormais connues. Pour rester à la page et trouver leur équilibre, les marques devront reposer sur leurs acquis, une forte notoriété et une base de clients fidèles, tout en s’adaptant aux nouvelles tendances et en renforçant leur éléments de différenciation.

Les dynamiques sont multiples : aspiration du consommateur pour plus de naturel, fabrication et approvisionnement transparents et locaux, responsabilité sociale et environnementale dépassant le stade du marketing ou de la micro-mesure, simplification de la gamme de produits, et toujours plus de personnalisation.

 

Cette adaptation est synonyme de survie face à l’émergence de nouveaux modèles à la chaîne de valeur plus réactive et moins processée, aux produits prenant profondément en compte les contraintes liées à notre environnement, et au marketing évolutif et dans l’air du temps.

 

Spécialiste du biomimétisme, Bioxegy vous expose en quoi cette approche R&D est idéale pour imaginer des produits d'excellence, qui allient élégance, qualité et sobriété. Matériaux innovants, packaging ergonomique, éco-conception, procédés de fabrication de pointe,... Ce que la nature nous permet d’accomplir pour le secteur du luxe dépasse de nombreuses attentes. En voici une sélection d'exemples d'intérêt.

1

Biomimétisme et matériaux : des structures intelligentes à l'éco-conception

Concevoir des produits résistants, durables et élégants : un équilibre fragile ! 
Le secteur du luxe se doit de choisir les matériaux qu'il utilise avec attention, car il doit désormais composer avec un consommateur toujours plus exigeant. 
Allier qualité, durabilité et soutenabilité est un enjeu de taille pour des marques qui doivent être précurseurs de l'éco-conception. 

 

Alors que la plupart des vêtements et accessoires ont aujourd’hui des durées de vie éphémères, le luxe se distingue par sa volonté de se positionner à contre-courant des autres industries, avec comme atouts : élégance, délicatesse, légèreté, résistance.

Or, la nature sait admirablement combiner finesse, vivacité et dureté, dans une harmonie étonnante.

Le biomimétisme apporte donc deux atouts majeurs au secteur :

Premièrement, pour se défendre, se nourrir et survivre, les espèces vivantes sont équipées d'anatomies très légères et particulièrement résistantes. Chocs et impacts, oxydation, abrasion, et fatigue des matériaux : les structures du vivant ont "la peau dure". 

L'exosquelette des arthropodes (famille de crustacés et d'insectes) a par exemple inspiré des
bio-plastiques aussi durs que l'aluminium tout en étant deux fois plus légers ! Les fibres végétales telles que le bambou, ont quant à elles permis à des designers de fabriquer des cadres de vélo fins et robustes. 


Deuxièmement, les modèles de circularité naturels sont aussi particulièrement intéressants . Pour ne citer que quelques exemples : 
 

  • Mycoworks, une start-up américaine, a réussi à mettre au point un cuir biodégradable, vegan et donc à faible empreinte carbone à base de mycélium (blanc de champignon) ! Ceux-ci se produisent en quelques semaines, contre 3 ans pour du cuir animal.
     

  • Evrnu est une société technologique américaine spécialisée dans la revalorisation des déchets textiles. Elle s'est forgée une expertise dans la transformation à échelle moléculaire des particules de coton à recycler, afin d'en obtenir une matière première de haute qualité, elle même ré-utilisée pour la conception de nouveaux vêtements. Evrnu est partenaire de nombreuses marques de qualité.

2

Biomimétisme et texile :  concevoir des fonctionnalités intelligentes

Toujours dans le domaine des matériaux, les textiles utilisés doivent pouvoir évoluer pour offrir une qualité inégalée et améliorer les propriétés d'un produit.

Parce qu'il se protège, le vivant a fait évoluer une quantité impressionnantes de stratégies, notamment dans
les domaines de la thermorégulation, de la respirabilité ou de l'étanchéité.

Le biomimétisme ouvre donc la voie vers des textiles ultra-sophistiqués. En voici quelques exemples intéressants :

  • Le plumage du canard l'isole du froid en le protègeant du contact avec l'eau. Des chercheurs de l'Université de Hong Kong ont mis en évidence la nanostructuration des plumes de l'animal qui lui confèrent des propriétés hydrophobes et donc isolantes. Ils ont conçu un substrat pour fibres permettant de produire des textiles répulsifs : pratique pour éviter l'encrassement des tissus.
     

  •   L'entreprise suisse Schoeller s'est inspirée de la structure adaptative des écailles des pommes de pain pour concevoir un tissu intelligent s'adaptant à l'humidité ambiante pour garantir un confort optimal en toutes circonstances.

3

Biomimétisme, design et idéation : penser des accessoires et produits d'exception

La praticité, le confort et l'attrait des accessoires tels que les montres, bijoux et sacs, reposent souvent sur des attaches, fixations, architectures systèmes et mécanismes bien pensés et fiables.

Pour conserver ou séduire leur clientèle, les marques doivent pouvoir imaginer des accessoires aux fonctionnalités innovantes et originales :
la recherche d'idées et d'approches de conception nouvelles est cardinale. 

Le biomimétisme offre ici des solutions ingénieuses et pertinentes pour se démarquer.

Pour être mobiles, les espèces doivent être agiles. Elles disposent donc de propriétés sophistiquées, pouvant inspirer des fonctionnalités intelligentes pour le développement produit.

L'Institut de Design Structurel (Allemagne) s'est par exemple inspiré des propriétés mécaniques des pétales de l'Oiseau de Paradis (photo ci-contre) pour concevoir des persiennes et caches-soleil d'exception. Les volets de la persienne s'ouvrent et se ferment avec élégance, sans charnière et sans jonctions mécaniques. L'aspect général du produit est donc épuré et offre un degré de fiabilité et de silence hors-norme. 

4

Biomimétisme & luxe : un mariage aux airs de coup marketing 

Au-delà de la plus-value technologique et écologique, le biomimétisme est un atout de taille en matière de marketing. Effectivement, mettre en avant un produit inspiré des prouesses de la nature est gage de succès auprès du public.

 

La technologie bio-inspirée attire, intrigue, émerveille et étonne. Elle garantit un point de différenciation par rapport aux concurrents du même secteur. Et, elle promeut un rapprochement à la nature, un état d’esprit “malin”, responsable et profondément ancré dans l’air du temps.

 

La promotion de l’approche s’accompagne d’un storytelling unique et séduisant. C’est une véritable opportunité de communication pour affirmer l'attache d'une marque à la défense de l'environnement et de la biodiversité.

Le biomimétisme apporte de la valeur ajoutée pour bien d'autres thématiques industrielles : thermorégulation et purification, NVH, tribologie,...

Pour aller plus loin :