Biomimétisme & oncologie :
améliorer les outils de diagnostic

©Paul Starosta | Getty Images

Cause d'un décès sur six dans le monde, le cancer a fait, en 2015, plus de 9 millions de décès dans le monde. Un défi de taille pour les acteurs de la santé, qui doivent répondre aux volontés des autorités sanitaires d'améliorer les capacités de diagnostic de la maladie.
Le biomimétisme est une piste de réponse particulièrement prometteuse. Voici un exemple particulièrement évocateur.

Une équipe internationale de chercheurs, notamment de l'Université de Queensland (Australie), ont trouvé une solution astucieuse auprès d'un curieux crustacé :
la crevette-mante.

Équipée d'un organe optique ultra-sophistiqué
, elle dispose d'une acuité visuelle renforcée. Elle dispose de 16 types de cônes différents et elle ainsi est capable de percevoir la lumière polarisée.

©Michael Bok

​Or les cellules cancéreuses sont des structures désorganisées qui renvoient différents la lumières que les tissus sains. 

L'équipe australienne s'est donc inspirée des facultés optiques de la crevette-mante pour concevoir une caméra de détection oncologique basée sur la polarisation de la lumière.

Leurs travaux, publiés en octobre 2014, soulignent l'utilité du biomimétisme pour concevoir des dispositifs médicaux simples, efficaces et intelligents !

Mise en évidence d'une tumeur chez une souris (tissus bleus) grâce à la lumière polarisée,
contrastant avec les tissus sains en jaune.
©Institute of Electrical and Electronics Engineers

Autres perspectives prometteuses du biomimétisme dans le secteur de la santé

Biomimétisme & matériaux : concevoir des outils d'intervention innovants et fiables

Biomimétisme & matériaux : administrer grâce au micro-packaging

Biomimétisme & tribologie :
un duo technologique prometteur