field-2422996_1280.jpg

Le biomimétisme et l'agro-industrie : quand le vivant veille au grain

La France est le 5ème pays exportateur agroalimentaire mondial. L’agro-industrie y occupe la 1ère place parmi les secteurs industriels. Et pourtant, les enjeux la concernant sont multiples et cruciaux. Par exemple, 23 % des gaz à effet de serre émis dans le monde par l'homme sont dus à l'agriculture. Il est de première importance que le secteur entame sa transition vers de nouveaux modes de culture en accord avec le développement durable.

DIAGNOSTIC

Depuis la fin du XXème siècle, l’agriculture mondiale est au cœur de nombreux enjeux : produire plus pour nourrir une population grandissante, réduire la consommation des ressources, préserver la biodiversité et l’environnement, réduire les émissions de gaz à effet de serre, protéger la santé des consommateurs, réduire les déchets toxiques.

Pour répondre à ces enjeux, le développement de nouvelles technologies plus sobres et plus efficaces est une piste prometteuse, au même titre qu’une meilleure gestion de l’environnement des cultures.

 

Le biomimétisme est une approche de recherche et développement qui consiste à s’inspirer de l’ingéniosité du vivant pour répondre aux besoins des industries. Il s’avère très pertinent pour aider l’agro-industrie à effectuer une transition durable !

Biomimétisme et agro-industrie :

Bioxegy vous explique pourquoi le biomimétisme est très pertinent pour répondre à ces enjeux.

bee-1585314_1280 (2).jpg

Le vivant est le résultat de 3,8 milliards d’années de R&D, fruit de l’évolution et de la sélection naturelle. Les êtres vivants actuels sont donc très adaptés à leur environnement, car leurs mécanismes, fonctions et propriétés ont perduré là où d’autres ont disparu.

 

Or, le vivant a colonisé des milieux très différents, et fait face à des enjeux extrêmement variés : conservation de la chaleur, détection, communication, réduction des frottements, production et conversion d’énergie, réduction de la masse, résistance mécanique, acheminement de la nourriture etc. S’en inspirer est donc très pertinent pour répondre aux enjeux de l’agro-industrie, pour beaucoup très similaires à ceux du vivant.

 

Il est possible de s’inspirer du vivant de plusieurs manières : au niveau des êtres vivants en tant que tels, mais aussi des comportements, et des écosystèmes dans leur ensemble. Les possibilités sont presque infinies !

 

Par exemple, la résilience des écosystèmes est une source d’inspiration très importante à considérer pour mettre en place des cultures durables. On peut ainsi développer des alternatives aux pesticides en s’inspirant du système de défense des plantes contre les parasites.

 

Ci-dessous, un ensemble de domaines techniques particulièrement pertinents dans l’agro-industrie, auxquelles le biomimétisme sait parfaitement répondre :

Dans l'agro-industrie, les axes d'intérêt biomimétique s'appliquent
aux domaines suivants :

icons8-mur-de-briques-100.png
robot.PNG
information.PNG
icons8-idée-512.png
énergie.PNG
Capture.PNG
flux.PNG

Matériaux résilients et adaptatifs

Robotique

Traitement de l'information

Détection et Optique

Energie

Chimie verte

Gestion et optimisation des flux

Biomimétisme et agro-industrie :
cartographie des domaines d'application

Human_hip_bone_texture.jpg

Biomimétisme, structures et matériaux : le pari gagnant de lightweight design

animal-biology-blur-414467_edited_edited

Biomimétisme, détection et traitement de l'information : façonner les systèmes embarqués du futur

apis-mellifera-bee-beekeeping-56876_edit

Biomimétisme & NVH : améliorer les technologies d'atténuation du bruit et des vibrations
 

animal-green-green-mamba-38268_edited_ed

Biomimétisme & tribologie :
un duo technologique prometteur