Le Saviez-Vous ? #15



C’est la journée mondiale des villes 🌆. Alors que nos villes dépassaient à peine le million d’habitants il y a 100 ans, la nature en possédait déjà des plus complexes et bien plus peuplées. Que peut on apprendre de leur organisation?


De nombreuses espèces ont opté pour un mode de vie social. Celui-ci permet des interactions mutuellement bénéficiaires : meilleures protection, répartition des tâches, reproduction et distribution de nourriture.


🐝 Les insectes sociaux possèdent les colonies les plus peuplées, certaines dépassant largement le million d’individu. Pour héberger ce grand nombre, ces insectes sont souvent devenus des bâtisseurs impressionnants.


👉🏼 Les termites construisent des monticules avec de la terre et du bois humectés par leur salive pouvant atteindre 3m de haut. Ramené à échelle humaine, cela représente 200m de haut! Ces termitières sont optimisées pour créer des flux convectifs, régulant la température interne de façon passive.


👉🏼 Les fourmis sont des animaux exemplaires en matière de gestion de flux d’individu : elles optimisent les trajets entre les sources de nourriture et le nid, dont on peut s'inspirer pour gérer nos embouteillages et trafic aux heures de pointe dans les transports en commun !